En acceptant notre utilisation des cookies, vous nous permettez de vous assurer une meilleure expérience de notre site, à la fois plus rapide, plus personnalisée et plus sécurisée. Vous pouvez modifier à tout moment ces paramètres dans votre navigateur.

MANDARINE UNIQUE Small&Midcap R

LU0489687243

Présentation

Sélectionner des petites et moyennes sociétés européennes à travers une approche originale, tel est l’objectif du fonds Mandarine Unique.

Mandarine Unique vise en effet à sélectionner des « histoires uniques » de croissance, c'est-à-dire des sociétés possédant un profil particulier capable de délivrer de la croissance régulièrement et sur le long terme.

L’univers d’investissement du fonds se compose des petites et moyennes valeurs européennes, dont la capitalisation boursière se situe entre 300 millions et 7 milliards d’euros environ. L’avantage de cet univers réside dans sa capacité à fournir une exposition à d’innombrables histoires de croissance et d’innovation, tant en termes de technologies, d’industries que de services. Par ailleurs cette classe d’actif « small & mid cap » a régulièrement surperformé l’univers des grandes valeurs ces dernières années.

Les sociétés ciblées par le fonds doivent posséder un caractère « unique », qui peut se définir de quatre façons distinctes :

  • un business modèle original sans concurrent coté en Europe
  • un leader de son secteur avec une part de marché mondiale supérieure à 25%
  • un business modèle décorrelé de son secteur (exposition géographique unique, modèle de développement particulier)
  • une technologie de nature à créer/changer un marché

Ces sociétés, de part cette identité « unique », sont souvent présentes sur des niches de marché sur lesquelles elles bénéficient d’un fort pricing-power (pouvoir de fixer les prix), ce qui les rend globalement moins sensibles à la conjoncture.

La construction du portefeuille repose donc sur une sélection de 45 à 60 sociétés très diversifiées sectoriellement et économiquement. Grâce à ces décorrélations, la volatilité de Mandarine Unique reste inférieure à celle du marché, ne respectant pas ainsi l’idée reçue qui voudrait que les fonds investissant sur les petites et moyennes valeurs soient plus volatils que les autres fonds actions…

Offre unique dans la gestion, ce fonds de convictions propose une véritable diversification économique dans un portefeuille.

Interview

CARON Frédérique

Date de prise de fonction pour la gestion du fonds
01-12-18

  • 2016-2018 : HSBC GAM / Gérante actions petites et moyennes valeurs de la zone Euro
  • 2012-2016 : ERASMUS GESTION / Gérante associée
  • 2002-2011 : CCR ASSET MANAGEMENT / Gérante actions petites et moyennes valeurs européennes (2004)

Pourquoi faut-il s’intéresser aux petites et moyennes sociétés européennes ?

Sur le long terme, elles surperforment les indices généraux, avec un niveau de volatilité similaire. Les principales années de sous-performance sont celles qui ont connu une récession économique, comme en 2008, la crise d’endettement des pays de la zone euro en 2011, ou encore en 2016, lorsque les petites valeurs anglaises ont sous-performé après le Brexit.

L’univers des petites et moyennes valeurs européennes est très riche et diversifié, à la fois en termes de nombre de sociétés et de modèles économiques. Il est moins bien couvert par les analystes financiers et donc très attractif pour les gérants qui sélectionnent les entreprises avec une approche fondamentale.

Enfin, elles affichent une croissance des profits plus importante que les grandes entreprises et elles représentent un vivier important pour les groupes qui souhaitent acquérir des leaders sur des niches de marchés attractives. Dans l’environnement de taux bas actuel, les fusions acquisitions restent un facteur de soutien pour les petites et moyennes valeurs.

Ne sont-elles pas plus risquées ?

Contrairement aux idées reçues, les petites et moyennes capitalisations présentent sur le long terme des niveaux de volatilité comparables à ceux des indices généraux. A noter cependant qu’en cas de récession ou de forte baisse des marchés, elles peuvent être amenées à baisser plus fortement à cause d’une plus faible liquidité. C’est la raison pour laquelle il est recommandé de prévoir un horizon de placement suffisamment long (5-7 ans) pour investir dans cette classe d’actifs.

Quelles sont les perspectives pour les prochains mois ?

Bien qu’il soit difficile de faire des prévisions sur six ou douze mois, nous constatons que la croissance économique ralentit tout en restant en territoire positif. Cela devrait permettre à nos entreprises d'accroître leur chiffre d’affaires et également leurs bénéfices par action. La visibilité reste certes faible avec des craintes sur la croissance économique mondiale, les négociations commerciales difficiles entre les Etats-Unis et la Chine ou encore les tensions politiques liées au Brexit, à l’Italie ou à la France… Toutefois nous restons confiants dans la capacité de nos entreprises à continuer de se développer. La volatilité devrait également créer dans les prochains mois des opportunités d’investissement long terme dans des entreprises de croissance uniques.

Avantages & inconvénients

Avantages

  • Une approche originale des petites et moyennes valeurs européennes
  • Une équipe de gestion expérimentée
  • Une gestion active de conviction, sans contrainte d'indice

Inconvénients

  • Sous-exposition structurelle à certains secteurs (banques et telecom notamment)
  • Risque de volatilité des marchés actions
  • Risque de perte en capital en cas de baisse des marchés

Fiche synthétique

Code ISIN
LU0489687243

Type de fonds
SICAV Luxembourgoise / Compartiment

Style de gestion (actif / passif)
Actif

Devise
EUR

Durée d'investissement recommandée
5 ans

Indicateur de risque synthétique(1)
5

Fréquence de cotation
Quotidienne

Affectation des résultats (capitalisation / distribution)
Capitalisation

Domiciliation
Luxembourg

Frais de gestion
2,20%

(1) L'indicateur de risque synthétique donne une indication du risque lié au fonds ou à un compartiment du fonds. Il existe 7 classes de risque (de '1' à '7'), '1' se rapportant au risque le plus faible et '7' au risque le plus élevé. La classification des risques est établie sur la base du calcul de l'écart type - mesure de dispersion autour d'une moyenne - sur base annuelle des rendements obtenus au cours des 5 dernières années - ou sur une période plus courte si le fonds existe depuis moins de 5 ans - par le fonds. En d'autres mots, cet indicateur indique dans quelle mesure le rendement actuel du fonds s'écarte du rendement moyen obtenu par ce même fonds à long terme. Plus l'écart est grand, plus le fonds fluctue et plus le placement est à risque. La classe de risque peut évoluer au fil du temps. Une volatilité plus grande du marché, par exemple, peut conduire à l'augmentation effective du profil de risque des fonds.